29 septembre 2010

la jeunesse d'hier ....

Jeunesse décadente...

Il est un discours contemporain qui revient de façon récurrente et qui consiste à prétendre que c'était mieux avant, que la jeunesse d'aujourd'hui est perdue, qu'il s'agit même d'une génération de cons, que cette jeunesse ne pense qu'à acquérir des t-shirt 'puta madre', de se faire placer un brillant à l'oreille, de fumer des pétards et des cigarettes avant 16ans pour faire 'djeuns cool',… Bref, que l'avenir parait bien sombre au regard de la dégénérescence actuelle, en somme.

Même moi, du haut de mes petits 20ans, je me surprends à critiquer avec une acidité marquée la jeunesse d'aujourd'hui : je les imagine tous en training, zonant dans le metro, d'essayer de se faire remarquer en braillant comme des gorets, de re-doubler sans cesse et j'en passe…

Pourtant, en regardant en arrière, je me souviens avoir tout le temps entendu les personnes âgées décréter : « jeunesse perdue » ou « il n'y a plus de jeunesse » ou également « la Marjorie, elle a une de ces paires ! »

Face à ce constat qu'on dirait que la jeunesse, ben, de génération en génération, c'est de plus en plus pire, j'ai pu vous retrouver quelques citations ou discours historique analogues fustigeant avec virulence cette jeunesse perpétuellement décadente.

 

« C'est la décadence, les enfants n'obéissent plus, le langage s'abîme, les mœurs s'avachissent. Puisse venir le jour où l'humanité coupable finira, où les enfants ne naîtront plus, où tout bruit cessera sur la Terre, où il n'y aura plus à lutter contre toutes les nuisances. »  

de Ipuwer de Gizeh. Sage de l'Égypte pharaonique, 3000 ans avant l'ère chrétienne. Cité par Polybe, historien grec vivant vers 200-120 ans avant Jésus-Christ.

 

« La jeunesse d'aujourd'hui est pourrie jusqu'aux tréfonds, mauvaise, irréligieuse et paresseuse. Elle ne sera jamais comme la jeunesse du passé et sera incapable de préserver notre civilisation. »

Trouvé sur une tablette d'argile babylonienne dont l'âge est estimé à plus de 3000 ans.

 

 

« Ils manqueront d'égards et de respect pour leurs parents, sitôt qu'ils vieilliront et durement, sans redouter la justice divine, ils les accableront des plus cruels reproches au lieu de prendre soin de leur vieillesse. Je n'ai plus aucun espoir en l'avenir de notre pays si les jeunes d'aujourd'hui doivent être les dirigeants de demain, car ils sont insupportables, inconscients voire effrayants. Si l'avenir de notre peuple est entre les mains de la jeunesse frivole d'aujourd'hui, il y a de quoi désespérer. Cette jeunesse se conduit avec une suffisance vraiment intolérable. Elle croit avoir la science infuse. Quand moi j'étais jeune, on nous apprenait les bonnes manières et le respect que l'on doit à ses parents. Mais la nouvelle génération n'a de cesse de contester et elle veut avoir raison. Il est un fait certain que les jeunes sont d'une extrême insouciance. »

 

Lu dans "Les travaux et les jours" d'Hésiode de Thèbes, un poète grec ayant vécu au milieu du Vllle siècle av. J.C.

 

« Les jeunes d'aujourd'hui aiment le luxe, méprisent l'autorité et bavardent au lieu de travailler. Ils ne se lèvent plus lorsqu'un adulte pénètre dans la pièce où ils se trouvent. Ils contredisent leurs parents, plastronnent en société, se hâtent à table d'engloutir les desserts, croisent les jambes et tyrannisent leurs maîtres. Nos jeunes aiment le luxe, ont de mauvaises manières, se moquent de l'autorité et n'ont aucun respect pour l'âge. À notre époque, les enfants sont des tyrans. »

par Socrate, 470-399 av. J.C.

 


« Lorsque les pères s'habituent à laisser faire les enfants, lorsque les fils ne tiennent plus compte de leurs paroles, lorsque les maîtres tremblent devant leurs élèves et préfèrent les flatter, lorsque les jeunes méprisent les lois, parce qu'ils ne reconnaissent plus, au-dessus d'eux, l'autorité de rien et de personne, alors, c'est là, en toute beauté et toute jeunesse, le début de la tyrannie. »

de Platon, vers 427-348/347 av. J.C.

 

 

« Les jeunes d'aujourd'hui aiment le confort, l'argent et la paresse par-dessus le marché. Ils ne veulent plus se marier ou, s'ils sont mariés, élever une famille. C'est tout au plus s'ils consentent à avoir un ou deux enfants, afin de mieux savourer le moment présent. »

par Polybe, vers 200-120 av. J.C.


À croire que notre civilisation, celle des Hommes, s'est toujours trouvée au bord de la rupture et de la faillite, et que la jeunesse a toujours paru désespérée et désespérante. Sans toutefois que l'écroulement prédit ne se produise jamais,... quoique, cette fois-ci, on touche vraiment le fond on dirait…

…mais non, la jeunesse creuse encore http://fdata.over-blog.com/smiley/smiley_0092.gif

Par dracusss

Source : http://dracusss.over-blog.com/article-6943225.html

 

 

 

cid:image003.jpg@01CB4E7B.FC279EB0Afin de contribuer au respect de l'environnement,

merci de n'imprimer ce courriel qu'en cas de nécessité.

Before printing, think about the environment

 

 

28 septembre 2010

Chuck Norris

Chuck Norris a déjà compté jusqu'à l'infini. Deux fois.

26 septembre 2010

première bande annonce interactive !!

 

http://www.allocine.fr/evenement/buried/?nopub=1

 

première bande annonce interactive !!

 

 

Cordialement,

 

[T] titous68

 

cid:image003.jpg@01CB4E7B.FC279EB0Afin de contribuer au respect de l'environnement,

merci de n'imprimer ce courriel qu'en cas de nécessité.

Before printing, think about the environment

 

 

21 septembre 2010

Journal de la santé

video

 

 

 

 

Cordialement,

 

[T] titous68

 

cid:image003.jpg@01CB4E7B.FC279EB0Afin de contribuer au respect de l'environnement,

merci de n'imprimer ce courriel qu'en cas de nécessité.

Before printing, think about the environment

 

 

SAV - iphone

video

 

 

 

 

Cordialement,

 

[T] titous68

 

cid:image003.jpg@01CB4E7B.FC279EB0Afin de contribuer au respect de l'environnement,

merci de n'imprimer ce courriel qu'en cas de nécessité.

Before printing, think about the environment

 

 

20 septembre 2010

Facebook et le charbon

Aujourd'hui, à quelques jours de la sortie en salle du film "The Social Network", qui retrace le parcours de Mark Zuckerberg et les étapes de la création de Facebook, Greenpeace lance sa propre version du film, intitulée "The So Coal Network". Le scénario retrace la rencontre et l'histoire d'amour de Facebook avec cette énergie polluante, le charbon :

 

http://www.dailymotion.com/video/xeu8rd_facebook-greenpeace-vous-invite-a-a_news

 

 

 

 

Cordialement,

 

[T] titous68

 

cid:image003.jpg@01CB4E7B.FC279EB0Afin de contribuer au respect de l'environnement,

merci de n'imprimer ce courriel qu'en cas de nécessité.

Before printing, think about the environment

 

 

17 septembre 2010

TR: http://sevennaturalwonders.org/

http://sevennaturalwonders.org/

 

 

 

 

Cordialement,

 

[T] titous68

 

cid:image003.jpg@01CB4E7B.FC279EB0Afin de contribuer au respect de l'environnement,

merci de n'imprimer ce courriel qu'en cas de nécessité.

Before printing, think about the environment

14 septembre 2010

A savoir ?

http://www.cnes-multimedia.fr/animations-jeunes/multimedia_impesanteur/Multimedia_Impesanteur_241109/interface.html

 

 

 

 

Cordialement,

 

[T] titous68

 

cid:image003.jpg@01CB4E7B.FC279EB0Afin de contribuer au respect de l'environnement,

merci de n'imprimer ce courriel qu'en cas de nécessité.

Before printing, think about the environment

 

 

TR: [CNES] Un ami vous recommande un article

 

Bonjour,

L'article suivant est susceptible de vous intéresser :
Jeu : combien pesez-vous sur les autres planètes ?
http://www.cnes.fr/web/CNES-fr/7621-jeu-combien-pesez-vous-sur-les-autres-planetes-.php




---Fin du message---

08 septembre 2010

Des antibiotiques à base de cerveau de cafards !

Des antibiotiques à base de cerveau de cafards !


 - Des antibiotiques à base de cerveau de cafards !

Le cerveau des cafards et des criquets permettrait de développer de nouveaux antibiotiques, d’après l’étude de chercheurs de l’Université de Nottingham publiée cette semaine.

En effet, ces insectes, vivants dans des environnements insalubres, développent des systèmes de défenses contre les bactéries qu’ils rencontrent. Les chercheurs auraient ainsi déjà identifiés neuf molécules différentes toxiques pour les bactéries.

Au total, les tissus de leur cerveau et système nerveux seraient capables de détruire plus de 90% des bactéries staphylocoque doré méticilline et Eschericha coli, sans être dangereux pour les cellules humaines.


Face à la récente émergence de bactéries ultra-résistantes, ces travaux apportent l’espoir d’une nouvelle génération d’antibiotiques. A suivre.

Source : Université de Nottingham, septembre 2010.